Collection: Solar Brother

La cuisine solaire répond au besoin d’autonomie énergétique, à l’enjeu écologique et représente une solution de cuisson économique qui fonctionne sur le triple principe de concentration, captation et de la conservation des rayons du soleil autour de votre plat. C’est ce que nous appelons la règle des « 3C » pour une cuisson solaire réussie, nous vous la détaillons ci-dessous :

  • Concentration : Les miroirs reçoivent les rayons du soleil et les renvoient vers le plat en préparation. Ils jouent le rôle de réflecteur solaire. L’accumulation des rayons augmente la température du récipient. Dans le spectre du rayon solaire, c’est l’infrarouge qui transporte la chaleur, il est filtré par les nuages. Vous avez plus froid à l’ombre et plus chaud au soleil.
  • Captation : Un récipient de couleur foncé et fin permet de bien capter et transmettre la chaleur à vos préparations. Idéalement nous vous conseillons d’utiliser une marmite. L’infrarouge est captée par des couleurs foncées, la couleur blanche agit comme un miroir qui réfléchit les rayons donc ne permet pas de capter la chaleur du soleil. Vous avez plus chaud avec un t-shirt noir qu’avec un blanc 😉
  • Conservation : Selon la conception du four solaire, différentes méthodes sont utilisées pour conserver la chaleur autour de vos recettes solaires : tube en verre double parois pour le barbecue solaire, sac de cuisson pour le cuiseur solaire, vitre en verre pour le four solaire... Ces différents principes permettent d’isoler la marmite de l’environnement extérieur et du vent. C’est le principe de l’effet de serre. Pensez à vous mettre à l’abri du vent et à bien fermer l’enceinte d’isolation. Comme dans une voiture laissée au soleil fenêtres fermées, il fait très chaud !